Author Archive Marc

Comment aménager un bureau dans un petit espace ?

Le bureau doit être un espace dédié. Il n’est pas productif de devoir ranger ou modifier l’endroit où l’on va travailler avant et après sa tâche. Des sociétés d’aménagement de bureaux professionnels (exemple : https://www.all-in-space.com/amenagement-petit-bureau-entreprise/) proposent leur service pour vous aider à optimiser l’espace. Lorsque les mètres carrés sont rares, comment procéder ? Voici quelques solutions pour répondre à ce besoin.

Un bureau dans la pièce de vie

Dans le cas des petites surfaces, comme les chambres d’étudiants ou les studios, cette solution est souvent la plus appropriée. Il faut privilégier les plateaux escamotables que vous pouvez relever et abaisser à loisir. Aménagez tout autour ou au-dessus des étagères pour y ranger les documents, pots à crayons, blocs ou livres dont vous pourriez avoir besoin. Il existe aussi des plateaux équipés de tiroirs dans les grandes enseignes d’aménagement.

Un bureau dans l’entrée ou sur un palier

Souvent considérés comme des mètres carrés de perdus, ces espaces peuvent être détournés en bureau. Choisissez un meuble adapté à la taille de votre entrée ou de votre palier. Avec des pieds ou non, selon la place disponible. N’hésitez pas à détourner un meuble pour caler avec la disposition (une console dont on peut scier les pieds par exemple). Prévoir des petits rangements à portée de main.

Un bureau dans une chambre

C’est par définition un endroit calme, idéal pour y travailler. Vous pouvez opter pour un meuble décoratif, dans l’esprit du mobilier de votre pièce ou détourner une table pour en faire votre espace de travail. Si la chambre est trop petite, mais suffisamment haute, le lit mezzanine sera parfait pour y glisser votre bureau en-dessous.

 

D’autres endroits peuvent être pensés dans le même esprit : sous un escalier, dans une alcôve, sous les combles. Soyez créatifs et curieux, détournez et customisez le mobilier pour en faire votre bureau. Ajoutez des miroirs, des petites plantes et de la lumière pour apporter de la gaité à cet endroit dans lequel vous passerez du temps.

Quels systèmes de préservation et de traitement du bois ?

Le bois est un matériau qui a besoin de bénéficier d’un traitement selon la marque adkalis. Ce dernier vous permet notamment de le préserver. Le bois doit faire face à des ennemis dont les conditions climatiques, mais également toutes les attaques. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir quels sont les systèmes de préservation et de traitement du bois.

Protéger le bois des conditions climatiques

Tous les bois doivent faire face aux agressions du climat. Il est donc nécessaire de le protéger pour que le bois puisse conserver son esthétique. Si le bois n’est pas protéger contre les conditions climatiques, il peut alors se retirer, gonfler ou encore tuiler. La surface peut même se fendiller. De plus, le bois peut rapidement perdre sa couleur naturelle. Chaque essence va avoir besoin d’un traitement spécifique. On peut opter pour du vernis, de l’huile de lin, des lasures ou encore des saturateurs.

Protéger le bois contre les champignons et les insectes

Il est impératif de protéger le bois contre les agressions des champignons et des insectes. Le traitement préventif va vous permettre de protéger le bois durant 10 ans environ. Généralement, il est recommandé de faire appel à des professionnels. Différentes techniques sont utilisées en traitement préventif que ce soit le trempage, l’imprégnation profonde, le procédé oléo-thermique ou encore la rétification.

Les traitements curatifs

Il existe différents traitements curatifs pour le bois que ce soit pour lutter contre les insectes, les larves ou encore les champignons. Il existe aussi différentes techniques de traitements curatifs que ce soit la fumigation, le gazage ou encore le traitement thermique. Certains professionnels utilisent aussi la pulvérisation ou l’injection. Les traitements fongicides sont utilisés quant à eux pour lutter contre les champignons présents. Cela va ensuite dépendre du niveau des dégâts causés. Si ce n’est pas grave, un simple décapage et un assèchement sont suffisants.

 

Laurier rose

Qu’est-ce que le laurier rose ?

Magnifique arbuste de la saison estivale, le laurier rose vous permet de profiter d’une floraison durant tout l’été. Appartenant à la famille des apocynacées, nous vous proposons de découvrir tout ce que vous devez impérativement savoir sur le laurier rose dans cet article.

Comment planter le laurier rose ?

Pouvant mesurer entre 1 et 3 mètres de haut, le laurier rose doit être bien planté dès le départ. Cela lui permettra notamment de pouvoir bien se développer et vous apporter ainsi une belle floraison. C’est une étape essentielle. Nous recommandons de procéder à la plantation du laurier rose (plus d’info : https://ma-petite-jardinerie.fr/blog/savoir-laurier-rose/) soit en automne soit au printemps. Dans tous les cas, vous devrez choisir un emplacement ensoleillé et à l’abri du vent. Le sol doit également être bien drainé pour favoriser son développement.

L’entretien du laurier rose

Le laurier rose ne nécessite pas un grand entretien, ce qui est plutôt pratique. La taille n’est pas indispensable, mais elle reste recommandée. Cela va notamment permettre au laurier rose d’améliorer sa floraison. Attention tout de même à ne pas trop tailler le laurier rose, car c’est un arbuste qui fleurit sur le bois de l’année précédente. Nous vous recommandons donc de couper 1/3 des branches uniquement. La taille complète s’effectue uniquement une fois tous les trois ans. Sachez que si vous prenez le temps de bien installer votre laurier rose, ce dernier ne sera pas du tout exigeant. Attention tout de même à protéger votre laurier rose durant la saison hivernale. En effet, il supporte mal le gel, mais cela va encore dépendre de la variété de laurier rose que vous aurez choisi. Sa résistance peut atteindre -15°C.

Les maladies du laurier rose

Le laurier rose peut être touché par certaines maladies et certains parasites. Cela va entrainer un jaunissement de ses feuilles ou l’apparition de traces blanches. Il est donc important d’y prêter attention.

Qu’est-ce que la puissance fiscale d’un véhicule ?

Vous avez certainement dû entendre parler de la puissance fiscale d’un véhicule, sans pour autant savoir en quoi cela consiste réellement. La puissance fiscale est souvent exprimée par le « cv », mais nous vous expliquons tout dans cet article plus en détails.

Définition de la puissance fiscale

Tout d’abord, vous devez savoir qu’il existe deux types de chevaux différents sur les véhicules (plus d’info : https://comparer-votre-assurance-auto.fr/guide-et-conseils/difference-entre-puissance-reelle-et-puissance-fiscale/). Les chevaux-vapeur que l’on appel ch ou Din vont permettre de mesurer la puissance réelle du véhicule au niveau des roues. Les chevaux fiscaux quant à eux permettent d’évaluer la puissance du moteur de manière théorique pour le certificat d’immatriculation du véhicule c’est-à-dire la carte grise. Les chevaux fiscaux sont également utiles pour le calcul de la prime d’assurance.

Le calcul de la puissance fiscale

La puissance fiscale d’un véhicule est calculée à partir des émissions de dioxyde de carbone c’est-à-dire le CO² que l’on exprime en grammes par kilomètre. Avec l’arrivée de nouvelles technologies sur le marché dont notamment l’apparition des véhicules électriques et hybrides, la puissance est dorénavant exprimée en kilowatts. À savoir qu’un cheval DIN est égal à 0,736 kW.

L’assurance auto et la puissance fiscale

Comme nous le disions précédemment, la puissance fiscale entre en ligne de compte pour le calcul de votre prime d’assurance. Ainsi, la compagnie d’assurance va prendre en compte la marque, le modèle, votre lieu d’habitation, votre profil, mais également le nombre de chevaux fiscaux que comporte votre véhicule. Tous ces éléments vont donc permettre de calculer votre prime d’assurance automobile. C’est notamment pour cette raison qu’il est fortement recommandé de prêter attention au nombre de chevaux fiscaux présents sous le capot du véhicule que vous désirez acquérir. Sachez notamment qu’un véhicule puissant sera bien plus difficile à assurer, car le taux d’accidentalité est bien supérieur et le risque également. De plus, en cas de sinistre avec votre véhicule, sachez également que les indemnisations seront plus coûteuses et les réparations aussi.

 

Comment gérer la location de sa villa à distance ?

Si vous possédez une propriété et que vous désirez la mettre en location, sachez que vous pouvez déléguer toute la gestion. En effet, il est tout à fait possible de gérer sa location à distance pour éviter les allées et venues, notamment si votre bien se trouve éloigné de votre lieu de résidence actuel.

Rédigez un guide d’accueil

Premièrement, nous vous recommandons de rédiger un guide d’accueil. Ce dernier vous permettra notamment de transmettre les informations les plus importantes sur votre bien. Vous pouvez également y inscrire les numéros importants en cas de problème comme celui du plombier ou de l’électricien. Il est également fortement recommandé de réaliser une traduction en anglais pour vos locataires étrangers.

Un prestataire de ménage

Étant donné que vous ne pourrez pas être constamment sur place, il est conseillé de faire appel à un prestataire de ménage. Il faut notamment prendre en compte que les voyageurs préfèrent régler des frais supplémentaires pour que le ménage soit pris en charge. Rares sont les voyageurs qui acceptent de faire le ménage eux-mêmes avant leur départ.

Faire appel à une conciergerie

Sachez qu’il existe différentes entreprises spécialisées dans la gestion locative comme https://www.villaveo.com/fr
. Ainsi, en échange d’une certaine commission sur vos locations, cette entreprise prend en charge la gestion de toutes vos locations. Ainsi, vous ne vous occupez de rien, mais vous percevez uniquement vos revenus de cette activité. Cela vous permet de gagner un temps fou et de trouver ainsi une personne de confiance qui saura parfaitement prendre en charge la gestion de votre location de l’arrivée des voyageurs jusqu’à leur départ. De plus, vous n’avez pas besoin d’être constamment disponible pour répondre à toutes les éventuelles questions des voyageurs, mais la conciergerie se charge de tout. Ce professionnel joue donc un rôle d’intermédiaire entre vous et vos potentiels locataires.

camping la ciotat

Camping La Ciotat : Les meilleures villes où camper pendant les vacances

Si vous désirez séjourner à La Ciotat ou à proximité, rien de mieux que d’opter pour le camping. En effet, cela vous permettra de pouvoir partir en vacances à moindres frais et sans devoir vous ruiner. Dans cet article, le site homecamper, spécialiste du camping chez l’habitant, vous proposons de découvrir quelles sont les meilleures villes où camper pendant les vacances à La Ciotat.

Pour retrouver les meilleurs logements où camper chez l’habitant autour de La Ciotat : https://homecamper.com/fr/selections/france/provence-alpes-cote-d-azur/bouches-du-rhone/la-ciotat

Cassis

Cassis est une magnifique ville proche de La Ciotat en bord de Méditerranée. Il est recommandé de camper dans cette ville notamment pour ses magnifiques plages de galets, ainsi que ses calanques et falaises incontournables. Si vous aimez la randonnée, Cassis vous propose également de découvrir de magnifiques sentiers aux parois rocheuses et une vue panoramique sur la mer à en couper le souffle. Cassis est une ville qui vous permettra de découvrir la beauté exceptionnelle du sud de la France entre plage et détente.

Saint Cyr sur Mer

Saint Cyr sur Mer est une autre ville où il est agréable de camper. Saint Cyr sur Mer est un village dans le sud de la France qui vous permettra de séjourner entre Toulon et Marseille et en bord de mer. Une ville authentique et très charmante. Que ce soit son climat ou encore ses ports ainsi que ses plages, Saint Cyr sur Mer vous assure un séjour totalement inoubliable. Un patrimoine riche également s’offre à vous notamment avec la baie des Lecques, les calanques ou encore des sentiers à découvrir. Une riche variété culturelle qui viendra agrémenter votre séjour. Camper à Saint Cyr sur Mer, c’est l’assurance pour vous d’être à deux pas de la mer et de pouvoir profiter de tout le charme du sud, tout en étant au calme.

Bandol

Bandol est la troisième meilleure ville de La Ciotat pour camper. En effet, que ce soit la plage sur l’île de Bendor, Le Brusc ou encore le parc zoologique, de nombreuses activités s’offrent à vous. Si vous êtes à la recherche de détente et de tourisme balnéaire, Bandol est alors une ville parfaite pour votre séjour. Que ce soit en camping ou directement chez l’habitant avec Homecamper.com, vous trouverez facile où séjourner.